Jetpack Joyride le jeu iPhone qu’il est bien

Ça va faire maintenant 1 an que j’ai un BlackBerry mais ce n’est pas pour autant que j’ai enterré mon iPhone 3G qui continue tant bien que mal à fonctionner. Forcément, il me fait quelques petits caprices, logique vu son âge avancé et l’utilisation que j’en ai fait pendant des années. Alors qu’il a été remplacé en tant que téléphone, il m’est toujours très utile pour jouer et me tenir informée des dernières applications publiées. Cette fois je vais vous parler de Jetpack Joyride, mon gros coup de cœur du moment.

C’est au détour d’un déjeuner entre collègues que j’ai découvert LE jeu qu’il te faut, Jetpack Joyride ! J’ai d’ailleurs été agréablement surprise que le jeu soit compatible avec mon iPhone 3G, ce qui est de plus en plus rare et me rend tristesse ultime.


A croire que les équipes d’Halfbrick, également à l’origine de Fruit Ninja, aiment le gameplay simple. Dans ce jeu à scrolling horizontal, vous incarnez Barry, un petit mec doté d’un jetpack et que vous devez faire voler à travers un complexe scientifique en esquivant de multiples pièges. Pour cela, il vous suffit simplement de tapoter sur l’écran avec votre doigt afin de faire décoller le personnage. Le but du jeu: aller le plus loin possible ! Toutefois, de nombreuses embuches se trouvent sur votre route: des lasers, des zappers ou encore des roquettes (argh les roquettes !).


Pour vous faciliter la tâche, vous avez accès à différents types de véhicules comme la Super Bécane, le Petit Écraseur, le Téléporteur,  l’Oiseau Bénef, le Costume Anti-Gravité ou encore le Mr C Lin qui n’est autre qu’un dragon. Pour ma part, petite préférence pour le Petit Écraseur, parce que j’adore le bruit qu’il fait et que c’est la classe d’avoir une armure, mais aussi pour le Téléporteur qui permet de faire aisément un bon bout de chemin sans encombre. Bien évidemment, vous n’avez qu’une vie et si vous vous faites toucher une seule fois, vous mourrez, sauf si vous êtes véhiculé, ça retarde l’échéance et aurez droit à un choc supplémentaire.

Sur votre chemin vous croisez aussi tout un tas de petits scientifiques, de jetons et de pièces à ramasser. Si jamais vous avez des remords à l’idée d’oter la vie à d’innocents scientifiques avec votre jetpack « machine gun », fourni de base, ce n’est pas la peine ! Cela ne change en rien le score final et cela pourrait vous rendre la tâche encore plus difficile qu’elle ne l’est déjà…


Le menu est également très simple et propose un espace baptisé « La Planque ». Dans celui-ci, il est possible, grâce aux pièces que vous avez collecté, de faire un peu de shopping : vous pouvez pimper les différents véhicules (par exemple ajouter un magnet qui attirera les pièces qui gravitent autour de vous), acheter de nouveaux jetpacks (ce qui au final ne sert à rien) ou encore faire le plein de vêtements et accessoires pour Barry (des bonnets, coupes de cheveux, etc). Vous avez également accès à des équipement spéciaux, comme par exemple des « secondes chances », et pouvez débloquer des niveaux pour par exemple vous retrouver directement au niveau 3 en un clin d’œil.


Croyez-moi, ce jeu rend complètement accro : depuis quelques semaines je passe des heures dessus et je ne m’en lasse pas ! Comme dans tous les jeux de scoring, on a qu’une envie : défier ses amis et obtenir le meilleur score (bon, c’est encore in progress pour ma part là..!). De plus, les petites missions en parallèle (par exemple checker 50 scientifiques, courir sur 200m en une seule partie, etc.) sont bien sympathiques et apportent encore un brin de challenge supplémentaire, ça fait toujours plaisir. Ce qui est important à souligner aussi, c’est le fait que les niveaux sont générés complètement aléatoirement : les obstacles diffèrent à chaque partie, et ça c’est top !

Même si j’ai un iPhone qui rame, qui me fait des feintes de son et qui peut me lâcher à tout moment, Jetpack Joyride est vraiment un gros coup de cœur. Simple et efficace, si vous n’avez pas encore ce jeu dans votre iPhone, je ne peux que vous conseiller de vous ruer sur l’AppStore et de le télécharger immédiatement. En plus il est gratuit ! Allez allez !