Quand les BackBeat Go 2 de Plantronics se sont invités dans mes oreilles

photo 3J’écoute beaucoup de musique, tout le temps. Que ce soit sur mes trajets à pied, voiture ou métro, au bureau ou encore au sport, j’ai toujours du son dans les oreilles. Il est vrai que je suis plutôt #teamcasque que #teamintras mais, pour changer un peu, je vais vous parler des BackBeat Go 2 de Plantronics.

J’ai vraiment beaucoup de mal à avoir un truc qui rentre dans les oreilles : d’une part, je trouve cela pas agréable du tout, et d’autre part je trouve que le son qui en sort n’est pas super. On est bien plus à l’aise sous un casque, mais c’est vrai que pour certaines situations, les intras peuvent s’avérer bien plus pratiques. Par exemple, je ne sors jamais sans mon Fidelio L1 (qui reste pour moi l’un des meilleurs casques que j’ai pu essayer ces dernière années), sauf quand je vais à la salle de sport. Déjà parce que ça tient trop chaud, mais aussi parce que j’ai pas envie que le cuir de l’oreillette s’imprègne de sueur et sente la mort à jamais (#teamglamour). Du coup, j’utilisais les écouteurs iPhone qui, soyons honnêtes faisaient le job mais n’étaient pas exceptionnels. Et c’est là que les BackBeat Go 2 interviennent. Grâce à la fonction bluetooth, plus aucun risque de me prendre le fil dans le bras et de faire tomber mon téléphone dans l’élan. Les écouteurs sont totalement indépendants et mes gros mouvements de tête pour checker si la meuf à côté est meilleure que moi deviennent alors inoffensifs. Plus de pression, je peux me concentrer sur mes leçons de japonais tranquillement et oublier que je suis en train de souffrir ma race  elliptiquement parlant (oui je combine les deux, pas de perte de temps).

photo 1

Deuxième particularité des BackBeat Go 2 de Plantronics : ils disposent d’un « nano-revêtement P2i ultra-résistant » qui protège les écouteurs contre la transpiration, l’humidité et les éclaboussures. Idéal pour le sport donc ou si vous vivez dans une caverne. Mais alors au niveau du son ça donne quoi ? On peut dire qu’il est correct, équilibré, et qu’il suffit amplement pour des écoutes temporaires. Pour ma part, je ne me vois pas les porter pendant une journée complète de boulot. De toutes façons la batterie ne dure pas très longtemps puisqu’elle a une autonomie qui oscille entre 4 et 5 heures. Et je ne vous parle pas de la batterie du téléphone qui souffre à vue d’œil. Heureusement, une batterie externe en forme de housse est proposée dans ce pack. Une fois entièrement rechargée, elle permet aux écouteurs une autonomie d’environ 14h30 ce qui est un peu plus conséquent (le rechargement se fait lui par micro-USB grâce à un câble fourni).

Au niveau du confort, j’ai malheureusement toujours le même souci : je ne trouve aucun embout qui me convienne. Même si 3 tailles différentes sont ici proposées, je me retrouve avec soit un gros morceau dans l’oreille et un son tout étouffé qui arrive directement dans mon cerveau, soit un embout trop petit qui ne fait que tomber… c’est assez énervant. En revanche, je trouve que les écouteurs sont assez légers (14g) et ça, ça doit être agréable quand ils sont parfaitement bien calés.

photo 4

A savoir qu’il est également possible de répondre au téléphone avec ces BackBeat Go 2. Avec la mini télécommande, vous pouvez décrocher en un clin d’oeil et avoir votre conversation tranquillement avec votre téléphone dans votre sac, ce qui est assez pratique/safe à Paris dans les transports. Le son n’est pas mauvais et mes correspondants n’avaient pas l’air de se plaindre de la qualité de l’appel. Autre bon point, la distance d’action entre le téléphone et les oreillettes bluetooth est assez grande (jusqu’à 160m il me semble), ce qui est vraiment pratique. Je n’ai jamais eu de « coupure » de son suite au bluetooth ce qui est plutôt agréable pour ce genre de technologie. Dans un souci de praticité également, il faut savoir que la télécommande permet également le changement de piste et le réglage du volume. Les écouteurs se relient sans aucun souci à votre appareil, en quelques secondes le tour est joué. Et la bonne nouvelle est qu’ils gardent en mémoire jusqu’à 8 devices, si jamais vous êtes riches et que vous avez plein de mobiles et de tablettes.

photo 5

Un design simple, compact, efficace, les  Plantronics BackBeat Go 2 font selon moi bien le job sur du court terme et en appoint. C’est à dire que pour aller au sport, c’est top. Pour écouter de la musique au bureau ou dans le métro, ça l’est moins. A part si vous avez les oreilles adaptées à ce genre de trucs et que ça ne vous pose pas de souci d’avoir un corps étranger qui s’incruste dans votre vestibule. Pour finir, niveau prix, il faut compter environ 70€ pour le modèle sans le charge case et 85-90€ pour le pack complet.