Test de l’aspirateur Samsung Navibot S SR-8980

Comme je vous l’ai mentionné dans un précédent billet, j’ai récemment fait l’acquisition d’un Navibot S SR-8980 en avant-première, miraculeusement gagné lors de la soirée portes ouvertes Samsung. Voici donc mes premiers retours concernant cet appareil super high-tech qui nettoie mon chez-moi sans que je n’ai a bouger le petit doigt.

Passer l’aspirateur est une activité qui est loin d’être sexy et je pense que vous, jeunes gens de derrière l’internet, vous êtes également de mon avis. Même si je n’ai qu’un petit studio, la poussière ayant apparemment décidé de se multiplier vitesse grand V, je me devais de sortir LE Turbo Génial au moins une fois tous les 2/3 jours. Le Turbo Génial qu’est-ce que c’est ? C’est l’aspi-souffleur aux 1000 embouts qui te permet d’aspirer, gonfler des matelas et même de chasser les fantômes en mode Ghostbusters.

Mais, depuis quelques semaines, j’ai pu changer mes habitudes.

AVANT :

– Je rentrais du boulot.
– J’évitais de croiser le regard de la poussière qui semblait avoir établi un camp dans mon studio.
– Je râlais.
– Je culpabilisais et je décidais de passer l’aspirateur et/ou le balai selon ma motivation du jour.
– Je re-râlais.
– Ma soirée était foutue.

MAINTENANT :

– Je rentre du boulot.
– Je me la raconte en chemin.
– J’ai de nouveaux amis.
– J’arrive chez moi sereine, je défie la poussière en combat de regard.
– Elle fait genre. Je le vois.
– « Challenge accepted », je m’affale sur mon canapé, je prends la télécommande magique et la BIM, je lance le Navibot S (modèle SR-8980).
– Les moutons  ne sont plus. NEXT.

Plus sérieusement, ce petit bijou de technologie me fait économiser un temps fou et est vraiment efficace. Certes j’ai un petit peu lutté pour comprendre toutes ses fonctionnalités au départ, et je dois avouer qu’après plusieurs semaines d’utilisation je n’ai pas encore tout découvert. Pour cela il faudrait que je prenne le temps d’examiner la notice, un jour. Quoiqu’il en soit, je l’utilise sur une surface carrelée et je dois dire qu’il fait bien son travail. De plus, sa couleur noire brillante lui donne un air classe et sobre et je suis surprise qu’il soit aussi silencieux. Ah, et aussi la télécommande… Parce que quand on est fainéante on l’est jusqu’au bout ! 2 piles (fournies) et le tour est joué : même plus besoin de marcher jusqu’à la bête, il vous suffit de la diriger à distance. La grande classe Samsung !

Chose à noter aussi et qui n’est pas sans importance, il passe assez bien dans les coins grâce à ses petits balais brosses qui tournoient sur eux-mêmes. C’et vrai que pour des aspirateurs de ce genre, c’est une chose que l’on redoute. Autre chose remarquable, le petit s’auto-vide. C’est à dire qu’une fois qu’il a terminé son nettoyage, il retourne tout seul à sa base comme un bon aspirateur dressé et il déverse toutes les poussières accumulées dans un bac plugé à la base. Et c’est là qu’il fait le plus de bruit, on dirait un gros sèche cheveux, ce n’est pas super agréable dans un studio (ni pour vous ni pour les voisins je suppose). En revanche, si vous avez une grande surface, je vous conseille de vous arranger pour que la base se retrouve dans une pièce loin, très loin, afin d’échapper à ce final en fanfare.

Au niveau de la batterie, elle a apparemment une autonomie de 100 minutes que je n’ai pas vraiment pu constater. C’est à dire que pour mes 23m2, le Navibot mets environ 20min pour faire le tour avant de retourner à sa base qui lui sert de station de rechargement. En revanche, la vitesse annoncée sur le papier est de 32 cm/s, chose que j’ai pu confirmé lors du dernier tournoi de course d’aspirateurs où j’ai terminé 1ère. Et ouais on est de fous avec mon Navibot.

Ce Navibot, qui fait partie de la 5ème génération de Navibot, est vraiment de bonne qualité et propose un service très satisfaisant, même s’il me fait encore des feintes en s’allumant tout seul certains soirs. Panique, quand tu nous tiens. Il est également programmable et se chargera de nettoyer votre chez vous pendant votre absence pour vous accueillir comme il se doit dès votre retour ! Quand je vous dis que les robots surpasseront bientôt les humains… Seul point négatif pour moi, la taille de la station d’accueil qui est vraiment beaucoup trop grosse… et le prix qui est tout de même de 799€.