Petite croisière à Tokyo en Yakatabune

Ce week-end j’ai eu la chance d’être invitée par la Tokyo Yakatabune Association afin de pouvoir profiter d’un dîner-croisière en bateau d’une durée de deux heure trente. Voici quelques détails sur cette activité que je ne connaissais pas du tout à Tokyo, et les informations nécessaires si cela vous intéresse lors d’un prochain voyage.

 

Mais dis-moi Jamy, un Yakatabune c’est quoi ?

Un Yakatabune (屋 形 船), c’est une sorte de bateau mouche local comme on a à Paris, mais en version stylée. En gros, l’intérieur est composé d’une salle de « restaurant » avec des tatamis (pensez à mettre de belles chaussettes car il faudra retirer vos chaussures à l’entrée du bateau), d’un bar, de toilettes, le tout vitré afin que vous puissiez profiter de la vue. Il est également possible d’accéder à l’extérieur à tout moment (grâce à de petits chaussons que l’on vous prêtera), et surtout au toit qui vous permettra de mettre votre museau au vent mais aussi et surtout de faire de belles photos pour vos réseaux sociaux (on sait tous que c’est ce à quoi vous penserez une fois devant la Skytree qui s’illumine ou encore devant le Rainbow Bridge une fois la nuit tombée).

Si j’ai bien tout compris la notice, ces bateaux sont des bateaux traditionnels utilisés depuis l’ère Heinan et servaient principalement pour les familles aristocratiques afin de profiter d’évènements divers et variés comme par exemples regarder les feux d’artifice l’été (Hanabi), profiter de la vue des sakura, etc. le tout autour de bons banquets. Ils sont assez jolis et décorés de lampions, assez bas de plafond et pas très grands ce qui rend la croisière plus conviviale je trouve.

La croisière, mais pas Costa

Lorsque vous arrivez, vous recevez un plan indiquant votre place sur le bateau et donc votre numéro de table. A ma grande surprise nous étions les deux seules étrangères du bateau, entourés de Japonais venus passer un bon moment (certains étaient là avec leurs amis de quand ils étaient au lycée, d’autre en famille, ou encore en date). Dès que vous entrez dans le bateau, la première partie du repas est déjà servie et à peine assis on vous apporte une bouteille de bière pour le kanpai traditionnel. La soirée ne pouvait pas mieux commencer et nous voilà parties pour 2h30 de balade, avec en prime un repas qui s’annonçait carrément délicieux sur le papier.

Après le kanpai de tous les passagers (nous étions une trentaine), la machine était donc lancée et les mets s’enchaînaient, plus savoureux les uns que les autres : Sashimi, roast beef, anguille, tofu au sésame, assortiment de Tempura, riz, soupe au crabe et j’en passe et des meilleurs. A noter également que pendant ces deux heures, vous avez accès aux boissons à volonté avec tout de même un choix assez conséquent d’alcools et de softs: bières, whisky, umeshu, cocktails, thé, etc.

Un cadre unique et différent

Si vous me lisez ou si tout simplement on se connait personnellement, vous savez à quel point j’aime Tokyo du plus profond de mon coeur. Après ces innombrables voyages et le fait d’y vivre officiellement depuis quelques mois, j’estime connaître un minimum la ville, même si bien évidemment j’en apprends et j’en apprendrais encore tous les jours. Grâce à cette expérience, j’ai pu voir Tokyo comme je ne l’avais jamais vu auparavant, depuis l’eau donc, et j’ai vraiment trouvé ça très agréable et original. C’est un genre de petit kiff occasionnel que j’aimerais vraiment refaire à l’avenir.

En plus, comme je le disais plus haut, il était donc possible de sortir de la salle restaurant à tout moment afin d’aller profiter de la vue extérieure et aussi de faire quelques poses type Titanic (version du marché). Une belle occasion d’admirer les buildings, le soleil couchant, les quelques monuments croisés en chemin et aussi pour se sentir un peu en vacances.

Si vous souhaitez faire une croisière de quelques heures à Tokyo lors de votre prochain voyage, je vous recommande vivement celle-ci car en plus de la partie dîner qui est vraiment cool, vous pourrez profiter de la vue de jour mais aussi de nuit en une seule fois. Voir le soleil se coucher derrière les buildings pendant que vous êtes sur le toit d’un bateau c’est vraiment très très cool (si jamais vous en doutiez).

En ce qui concerne la partie jolies vues, le Yakatabune Amitatsu passe par plusieurs coins sympas comme par exemple le Rainbow Bridge, la Skytree, le bâtiment de Fuji TV ou encore quartier d’Odaiba. Pour ceux souhaitant prendre de belles photos ou simplement profiter de la vue, sachez que le bateau fait plusieurs stops de quelques minutes à des points stratégiques pour que vous puissiez vous régaler visuellement.

Ambiance /10

Au niveau de l’ambiance, j’ai trouvé ça très sympa. Le staff était super avenant avec tout le monde (classique au Japon vous me direz) et tous les passagers étaient là pour passer du bon temps et chiller, ça se ressentait sur l’atmosphère générale du groupe. Qui plus est, presque tout le monde est venu nous parler et, au fur et à mesure que la soirée avançait, nous nous sommes retrouvées à papoter avec des mamies de 80 ans dont une qui avait une voix à la Line Renaud ou encore un groupe de copines qui avaient la quarantaine et qui étaient très sympas. C’était vraiment très très cool !

Bref, si vous souhaitez vous faire un petit kiff lors de votre prochaine venue à Tokyo, je recommande vivement. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site officiel Yakatabune Amitatsu (lien en anglais) et également un formulaire si vous souhaitez réserver (c’est obligatoire !). Le prix est de 10,800 yen par adulte et 5,400 yen pour les enfants mais il comprend donc la balade en bateau de 2h30, accompagnée d’un copieux et très bon repas mais aussi de boissons à volonté pendant tout le temps du trajet. A savoir que le menu change selon les saisons mais croyez-moi, vous sortirez repu comme jamais.