Etape 3 : visa Japon en poche, départ imminent !

Après avoir reçu la confirmation de l’immigration japonaise concernant ma demande de visa il y a quelques semaines, je suis retournée quelques jours à Paris afin de récupérer le précieux à l’ambassade. Cette fois ça y est, c’est réel, il est bel et bien là dans mes mains (enfin en vrai il est limite sous coffre, dans un sas sécurisé avec une panoplie de vigiles autour). Mais wow putain que c’est cool !

C’est donc la dernière ligne droite avant la rentrée, qui aura lieu le 12 janvier prochain avec, le jour précédent, la journée d’orientation (à ne pas confondre avec la course d’orientation de Koh Lanta). Je ne vous cache pas que ça fait bizarre de réutiliser ce vocabulaire et aussi de me dire que je vais reprendre les études après presque sept ans dans le monde du travail, mais ça va être tellement enrichissant. Il va d’ailleurs falloir que mon cerveau se réhabitue au rythme scolaire… même si j’ai relancé un peu la machine avec mes 1500 kanjis à apprendre en trois mois, je pense qu’être dans une salle de classe, rester concentrée pendant plusieurs heures d’affilée en écoutant un prof est complètement différent. Il va également falloir que je trouve un baito de type « alimentaire » dans un premier temps, avant de chercher quelque chose qui me plaira plus. Cette impression de devoir refaire ses preuves, de repartir de pas grand chose même en ayant un bon statut pro en France peut sembler taré pour certaines personnes, sonnant un peu comme un « retour en arrière », mais je ne le vis pas du tout comme ça (en même temps logique, sinon je n’en serai pas là – captain obvious). 

Même si je me rends au Japon deux fois par an depuis des années et que j’ai déjà vécu trois mois à Tokyo en 2016, y habiter pendant une année complète sans coupure (certainement plus hein 😏) sera forcément différent. Je vais pouvoir aller encore plus loin dans la découverte de cette culture, apprécier les changements de saisons, me rendre à plein de matsuris, attendre les trucs « édition limitée » où tu dois faire la queue pendant 3h, avoir mon quartier de résidence et dénicher de nouveaux QG, bref, c’est un rêve qui se réalise. Alors même si ce ne sera pas rose tous les jours (je ne vais pas voir mon copain et Tamago-chan pendant un looooong moment 😭), je suis heureuse d’avoir la chance de pouvoir vivre cette expérience unique et de continuer à découvrir Tokyo et le reste du pays. J’attends ce moment depuis tellement longtemps que je suis vraiment prête à relever tous les défis du monde.

Je serai donc à Tokyo à partir du 9 janvier 2018, avec ma belle carte de résidente et ma tenue d’écolière, et j’ai hâte de pouvoir vous raconter tout ça. En attendant d’être bien installée et d’avoir vaincu le jetlag, je posterai certainement (beaucoup trop) de photos de mes escapades quotidiennes Tokyoïtes sur Instagram (et aussi des stories parce que c’est cool les stories), avant de vous raconter la suite de mes aventures par ici. N’hésitez pas à me suivre si ça vous plaît, et vous pourrez même y découvrir un peu d’Autriche avant le jour J : ambiance neige, marché de Noël, nature et saucisses.

Sur ce, j’ai encore des kanjis à apprendre et j’ai pris du retard 😬