Défie tes amis dans Runsanity, le runner du moment sur iOS

L’AppStore croule tellement sous les tonnes de jeux et applications de toutes sortes que c’est assez difficile de repérer celles qui sortent du lot. Du coup, quand l’une d’entre elle me plaît, il faut que j’en parle à tout l’univers (ou du moins à ma famille qui lit mon blog). C’est ici le cas pour Runsanity, un jeu tout fraîchement disponible sur iOS et que j’ai eu la chance de tester en avant-première ! 

Alors que l’on connaissait Heliceum pour ses précédentes applications que sont Faker$ & Human Defense, la boîte française passe pour moi un cap assez impressionnant avec leur dernière production. Non pas que les précédentes  étaient mauvaises, mais disons que celle-ci me correspond beaucoup plus et que j’ai suivi de plus ou moins près le travail fourni par cette jeune équipe qui n’en veut. Déjà, première étape, dans « Runsanity », il y a « run » et que les runners, c’est bien cool. Après, vous avez pu remarquer qu’il y a aussi « Sanity », mais ça vous vous en foutez.

Who let the dogs out?

J’imagine que tout le monde ici présent sait ce qu’est un runner, donc passons les présentations. En ce qui concerne le scénario : vous incarnez à tour de rôle Stan, le beau gosse  du lycée élu roi au bal de promo, Ollie la rebelle (mais en moins rousse), Zee le roi du street-art, Céleste la (fucking) hippie et JM le livreur de Pizza (Juan Mario certainement #thatsracist). Sauf que, vous vous faites constamment courser par le chien le plus flippant du monde, un putain de roquet. Ce terrible colosse n’est autre que celui de Dux, le looser du lycée qui a pas l’air super content qu’on lui pique son goûter à la récré.

Votre but est donc de courir très vite et de lui échapper. Il vous faut alors éviter toutes sortes d’obstacles, d’enchaîner les combo et ainsi de tout défoncer sur votre passage pour sauver votre peau d’adolescent.

Catch me if you can!

Trois modes de jeu différents sont disponibles :

  • le mode « histoire »
  • le mode « arcade »
  • le mode « défi »

Le mode histoire vous permet d’avancer de niveaux en niveaux en les débloquant au fur et à mesure, rien de bien incroyable ici par rapport à tout autre jeu du même genre.

Le mode arcade quant à lui est bien pratique lorsque l’on désire faire une petite partie rapide et montrer à ses potes qui est le boss. Ici, il vous faut courir le plus vite que vous pouvez dans un temps imparti et de parcourir la plus grande distance possible. Un classement figure directement sur l’écran du jeu pour vous dire où vous vous placez par rapport à la communauté. Le mode défi est lui certainement celui que je préfère. Il vous faut dans ce dernier lancer des défis (comme son nom l’indique si bien) à ses amis (via Facebook ou GameCenter), pour voir celui qui court le plus vite. Sauf que, ce n’est pas tout ! Lorsque que votre challenge est envoyé, votre adversaire voit votre fantôme sur son propre écran et peut ainsi appréhender sa course comme il se doit. Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Ce mode « ghost » existe depuis des années dans les jeux de courses alors pourquoi pas dans un runner sur mobile ? Heliceum l’a fait et on est bien contents !

Dans ce même mode, il est également possible de miser de la monnaie virtuelle afin de vous donner un peu plus de motivation à vous surpasser. Cet argent peut être dépensé pour l’achat de power-ups (boost, aimant qui attrape toutes les pièces autour de vous, etc.) mais aussi de costumes. Et là, il y en a pour tous les goûts : de références vidéo ludiques bien connues, on passe aux super héros, chacun y trouvera son égérie. Au niveau des environnements, il y en a pas mal de différents : plage, centre commercial, égouts, etc. A quand une mise à jour spécial Noël avec un Père Noël qui éviterait les enfants en pleurs dans un Toys’R’Us ?! 

Pourquoi Runsanity et pas un autre ?

Tout simplement parce que le mode défi est bien drôle et génialement bien pensé, que le scénario est un putain de WTF, que le costume d’Iron Man est mortel et aussi parce que ce jeu ne coûte que RIEN. C’est GRATUIT. Du LOL GRATUIT je sais que tu aimes ça, alors fonce ! De mon côté, je continue de m’entraîner et j’attends vos défis (WireJess sur le GameCenter !).

La fiche iTunes

Le jeu est compatible iPhone, iPad et iPod touch.