Gotham City Impostors : la bêta EPIC FAIL

Tester des jeux avant leur sortie, c’est cool. L’univers de Batman, c’est top. J’ai enfin une télé pour jouer à la PS3, youpi. Autant de bonnes raisons pour essayer la bêta de Gotham City Impostors.
A nous deux.

Je rentre le code dans ma console.

Je fais l’entrainement.

Je me dis « tiens, ça a l’air fun, on peut faire du roller et buter des mecs en même temps ».

Je lance une partie en ligne. J’en fais 2. Je me dis que je verrai ça plus tard parce que j’ai autre chose à faire ce jour là.

Le lendemain. On est 3. Je reste dans le salon de matchmaking pendant 1000 ans… sans succès.

J’abandonne…

Le surlendemain, je remets le couvert. Je suis seule.

Abandon bis.

Voilà.

Ah si, je peux vous parler des menus. On a un joli dégradé de gris. 2 modes de »jeu ». On peut personnaliser sa carte « joueur ».

Voilà.

Les bêtas, c’est cool… quand il y a des gens dessus.