InFAMOUS : Second Son, le 1er open world de la PS4

Infamous-Second-Son-Wallpaper-Gameplay-ScreenshotAvant tout, je dois vous avouer une chose : je n’avais pas rallumé la PS4 depuis le dernier Killzone. C’est donc après avoir ôté la poussière et essayé de récupérer un peu de batterie dans la manette (parce que c’est chiant de jouer collée à la console vu la taille du câble) que j’ai pu découvrir inFamous : Second Son.

Je ne vais pas vous mentir, je ne suis pas experte de la série puisque je n’ai joué qu’au premier épisode, que je n’avais d’ailleurs même pas terminé. En effet, je n’avais pas tellement accroché à l’époque malgré tout le boucan que l’on faisait autour, et du coup niveau scénario je suis un peu à la rue. Pour faire court, inFamous : Second Son est un jeu d’action développé par Sucker Punch et sorti le mois dernier sur la petite dernière de Sony. Cet opus se déroule 7 ans après le précédent (inFamous 2 donc) et le DUP (Département des Unités de Protection) a pour rôle de traquer tous les « Porteurs », ces humains aux pouvoirs étranges, et de les exterminer. Vous incarnez l’un d’entre eux, Delsin, un jeune artiste de rue de Seattle qui se voit donc lui aussi doté de super pouvoirs, et autant dire que ça va bouleverser un peu sa vie.

infamous-second-son-playstation-4-ps4-1395323997-164

InFamous : Second Son est LE premier jeu open world de la PS4 et autant dire qu’il était attendu au tournant. Niveau performance, je dois dire que c’est assez fluide, je n’ai eu droit à aucun ralentissement et c’est même plutôt bien foutu. On a un bon terrain de jeu pour s’amuser, de jolis effets de lumière, des expressions faciales bluffantes mais il faut admettre qu’il y a un truc frappant : la stupidité des PNJ. Certains rentrent dans les murs, d’autres passent au travers d’objets ou encore font des mouvements super étranges, c’est assez déroutant.

Au niveau du jeu en lui-même, le début est assez bien fait. Pour quelqu’un qui comme moi n’avait pas vraiment squatté les autres opus, le « tuto » explicatif m’a bien servi : d’une part pour me situer dans le scénario, mais aussi pour apprendre à utiliser les différents pouvoirs. A savoir que ceux-ci s’acquièrent au fur et à mesure de l’histoire car vous avez la chance de pouvoir voler les capacités des autres, ce qui est assez pratique. D’ailleurs, ils sont assez cools à utiliser, et on se prend vite au jeu si bien qu’on se retrouve rapidement à cours de jus. Du coup, pour se recharger, il faut aspirer un max de fumée pour voir sa jauge se remplir et retrouver toutes ses forces. A savoir que des points d’expérience sont acquis afin de pouvoir débloquer des capacités encore plus poussées et dévastatrices.

inFAMOUS_Second_Son-neon_blast

En revanche, il faut savoir que dès les premières secondes de jeu, il m’est arrivé un truc assez étonnant : après avoir sauté volontairement dans l’eau,  j’ai découvert que notre Delsin ne savait pas nager. Le mec sait grimper sur des murs si immenses que même Spiderman n’oserait pas escalader, utiliser des pouvoirs de malade qui font des paillettes dans les yeux, mais il ne sait pas claquer trois mouvements de brasses dans 2 mètres d’eau… A un moment donné c’est un peu abusé, mais bon passons, il doit avoir ses raisons. De plus, son comportement est parfois un peu bizarre : on a d’un côté des déplacements super rapides (ce qui est agréable) et de l’autre, une vitesse d’attaque au corps à corps assez frustrante. Le mieux reste donc d’utiliser ses pouvoirs plutôt que de briser des nuques à mains nues, c’est plus jouissif.

infamous-second-son-playstation-4-ps4-1395050222-140

Au fil de l’histoire, on vous demandera d’agir en choisissant de réaliser de bonnes ou de mauvaises actions et donc de devenir un héros ou, au contraire, un vrai connard. Ceci influera sur le style de jeu mais aussi un peu sur l’histoire, ce qui pour le coup ajoute un plus a la case « rejouabilité ». Petit point négatif, le jeu est très très répétitif et les séances de courses après certains personnages sont assez chiantes.

Finalement, je ne sais pas vraiment quoi penser de cet InFamous : Second Son. La prise en main est facile, les graphismes sont plutôt bien foutus, on aime tous les super pouvoirs, le héros est assez cool, le gameplay fun mais mon sentiment reste assez fade. Il manque un petit quelque chose. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, mais je n’ai pas non plus accroché… Peut-être parce que je ne suis pas entrée dans l’histoire ou que je ne suis pas assez fan de la série pour me prendre au jeu, je ne sais pas. Donc globalement si vous êtes à la recherche d’un jeu d’action avec des pouvoirs de super-héros, sans prise de tête, allez-y. Ce n’est pas LE blockbuster PS4 de l’année, mais ça permet de patienter un peu en attendant les nouveaux jeux. Et optez pour la VOST, ça rendre le perso principal beaucoup moins chiant ;)