Lucky Pirate iOS : des coffres, des coffres, donnez-moi des coffres !

131112_lucky_1Vous vous souvenez de 10.000 Chests, le jeu iOS aux multiples coffres à ouvrir ? Ce jeu m’a occupé pendant des heures, des semaines, que dis-je des mois entiers… à ne rien faire d’autre que cliquer sur des coffres. Vous savez ce genre de jeu que tu ne peux pas lâcher mais tu ne sais pas vraiment pourquoi. Enfin si, pour scorer et envoyer des mms à tes amis avec comme intitulé « cheh ». Mais aussi parce que c’est le genre de jeu auquel tu peux jouer à l’infini, durant 2 minutes entre deux stations de métro ou pendant 1 heure dans ton canapé devant Top Chef. Lucky Pirate, et bien… c’est tout pareil, mais en version améliorée.

photo 1

Comme 10.000 chests, Lucky Pirate est un jeu de Frédérick Raynal, grand monsieur du jeu vidéo français et surtout papa de Little Big Adventure (big up!) et Alone in The Dark. Il décrit ce jeu comme “un condensé d’expérimentations. De plus, il ajoute : « Il n’était au début qu’une expérience sur la psychologie humaine avec 3 sprites (coffre ouvert, coffre fermé, pièce) sur PC. Inspiré des travaux de Skinner, il fallut étudier soigneusement l’équilibre du Game Design entre pur hasard et stratégie sans casser la courbe de plaisir/déception étudiée au début. Au final le jeu est à la croisée entre un jeu de système et un jeu de casino, simple, addictif et gratuit.”

Addictif. Voilà.

photo 3

Au début de la partie, vous vous retrouvez dans une salle pleine de coffres. La règle est simple :  les ouvrir grâce aux clés mises à disposition (5 clés au total lors du premier tableau, puis 4 au second, 3 au troisième etc…). Pour cela, il suffit de cliquer dessus. Rien de plus simple. Ces coffres contiennent majoritairement des pièces d’or, mais certains peuvent également être remplis de trésors et autres bonus vous permettant d’augmenter votre score. Attention, si vous n’avez pas de chance, vous pourrez tout aussi bien tomber sur des coffres vides et ça, c’est un peu la loose. Sur la gauche de votre écran vous pouvez consulter le nombre de clés que vous possédez pour la salle en cours ainsi que les différents bonus que vous avez récupérés. A savoir que chaque clé ou bonus est utilisé dans un ordre bien précis (de haut en bas), faites donc bien attention à ne pas cliquer trop vite afin de ne pas vous faire bitcher bêtement. Une fois vos clés et bonus épuisés, vous accédez à la salle suivante et vos gains pour cette salle s’ajoute à votre score total, et ainsi de suite.

Le but du jeu peut paraître simple mais vous comprendrez bien vite qu’il vous faudra faire preuve de stratégie, a essayer de combiner aux mieux les bonus, si vous voulez scorer comme les vrais. Pour vous aider voici la liste des différents bonus et contenus de coffres :

  • Pièce d’or : chaque pièce équivaut à 1 point
  • Pièce de platine : c’est une pièce en or transformée par la baguette magique en pièce de platine. Elle vaut 10 points.
  • Diamants : ils multiplient le nombre des pièces trouvées dans chaque salle (x2 blanc, x5 vert, x10 rouge).
  • Clés : elles s’ajoutent à votre liste de clés sur la gauche de votre écran et vous permettent d’ouvrir des coffres supplémentaires sur la salle en cours et donnent également accès à autant de salles supplémentaires.
  • Marteau : il fracture un coffre et révèle son contenu mais n’ajoute pas de nouvelle salle comme quand on trouve une clef.
  • Baguette magique : elle ouvre uniquement les coffres qui contiennent des pièces. Sous l’effet de la baguette magique les pièces d’or deviennent des pièces de platine et leur valeur est multipliée par 10. La baguette magique n’ouvre ni les coffres vides, ni ceux qui contiennent des outils ou des trésors. Elle marque alors ces coffres avec à une pièce barrée.
  • Loupe : elle permet de connaître le contenu d’un coffre sans l’ouvrir. S’il n’y a plus que des loupes dans la pile, elles sont automatiquement rajoutées à la pile d’outils de la salle ou de la partie suivante.
  • Boule de cristal : elle permet de voir simultanément le contenu d’un carré de 9 coffres autour d’un coffre choisi. Si elle est trouvée alors qu’il ne reste plus de clef, elle est aussi conservée comme les loupes pour la salle ou la partie suivante.
  • Bombe : elle fracture les 5 coffres en croix à partir du coffre choisi. La bombe une fois posée sur un coffre peut être déplacée. Il faut cliquer sur la bombe pour la remettre dans la pile et la reposer très rapidement sur un autre coffre avant qu’elle n’explose. Attention, si le geste n’est pas assez rapide, elle peut exploser dans la pile sans ouvrir aucun coffre.
  • Boule de feu : elle ouvre tous les coffres au dessus du coffre choisi tant que ces coffres sont fermés. Un coffre déjà ouvert, fracturé ou fracassé, stoppe la progression verticale de la boule de feu.
  • Objet de collection : ils s’ajoutent à votre collection et vous permettent, une fois celle-ci complète, de vous donner accès à des bonus (loupes, boule de cristal, etc.).

Collection Lucky Pirate ios

La première fois que j’ai lancé Lucky Pirate, j’ai été frustrée. On part avec quelques clés de moins que dans 10.000 chests, et beaucoup moins de bonus (il me semble). Du coup, chaque partie qui se termine est vécue comme un échec, avec des scores ridicules avoisinants les 1000 ou 2000 points. En revanche, une fois qu’on a atteint un certain niveau, qu’on a débloqué plusieurs outils permettant des combos de fou malades, on retrouve cette sensation d’addiction et cette envie de rejouer après chaque game over.

J’adore Lucky Pirate, tout simplement pour sa replayabilité (Van Damme style) infinie mais aussi parce qu’une seule et même personne peut y jouer avec deux approches différentes selon son humeur : 1/ sans réfléchir à cliquer frénétiquement sur des coffres à la chaîne entre deux stations de métro ou 2/ élaborer la meilleure tactique qui soit et faire preuve de réflexion pour exploser le score à chaque partie. En revanche, il y a un gros point qui me donne des boutons : l’aspect freemium, qu’il n’y avait pas dans 10.000 chests. Ici, on récupère le jeu donc gratuitement sur l’App Store puis, on est limité à 5 vies. Lorsque ces 5 vies sont épuisées, ils faut attendre une 1/2 heure pour pouvoir en récupérer une nouvelle ou alors les gagner en montant de niveau. C’est dommage… j’aurais préféré payer le jeu une bonne fois pour toutes, mais bon que veut-on c’est à la mode le freemium.

photo 2

D’ailleurs sachez qu’il est compatible Game Center et qu’il va vous falloir un MAXX DE SKILL pour faire partie du tableau de tête. Pour ma part, mon record est pour le moment de 931.5819 et je suis très joueuse alors venez me défier quand vous voulez.

photo (1)

Pour télécharger gratuitement le jeu sur votre iPhone, iPod Touch et iPad c’est par ici et, pour les Android users, une version est apparemment en préparation.