The Pinball Arcade, le flipper de dedans ta console

Comme je vous l’ai dit dans un précédet billet, ma Xbox 360 surchauffe en ce moment grâce aux dernières sorties XBLA. Après avoir passé un temps fou sur FEZ et violenté ma manette sur Trials Evolution, j’ai pu tester le dernier jeu de flipper en date, j’ai nommé The Pinball Arcade.

Que celui qui n’a jamais joué au flipper lève la main ! On a tous un jour ou l’autre posé ses mains sur ces machines super classes que l’on peut le plus souvent trouver dans des bars ou salles de jeux. Pour ma part, c’était quand j’étais bien plus jeune et même si cela ne s’est produit qu’à de rares occasions, j’ai toujours aimé ça.

Le jeu Pinball Arcade reprend donc le principe des jeux de flippers habituels et propose de fidèles copies des plus grands pinball américains de tous les temps, dont les célèbres plateaux de Bally, Williams, Stern et Gottlieb. En effet, dès le départ vous avez accès à quatre plateaux qui sont : le Black Hole (Gottlieb) qui propose un environnement plutôt futuriste, le Tales of The Arabian Nights (Williams), qui propose une ambiance mille et une nuits avec des lampes magiques et un génie, le Theatre of Magic (Bally) qui, comme son nom l’indique, vous plonge dans un univers de magie, ou encore le Believe or Not (Stern). Chacun vous proposera différents objectifs bien évidemment.

La dernière fois que j’ai joué à une simulation de Pinball doit dater du début des années 2000, quand à l’époque mes parents payaient la connexion internet à la minute et que du coup, pour rentabiliser l’ordinateur je jouais aux jeux Windows déjà implémentés. J’en ai passé des heures dessus… et j’avoue que là, Pinball Arcade n’a rien à lui envier. En plus de proposer des plateaux très semblables aux originaux, on remarque également que les effets sonores sont très proches de la réalité.

Les touches sont très simples, LT et RT pour activer les flippers gauches et droits, joystick droit pour lancer la balle au départ et joystick gauche pour secouer la machine (attention au TILT !). La caméra est selon moi le point négatif de ce jeu : sur certains plateaux on subit un manque flagrant de visibilité et sur d’autres, comme sur le Williams, elle peut même conduire à un haut-le-cœur. Il ne vous faudra pas moins de 2 minutes pour que les allers-retours de la caméra du haut vers le bas et les incessants zooms ne vous donnent envie de vomir. Un peu comme un forain qui vous rajouterait gratuitement des tours de bateaux pirate…

Globalement, ce petit jeu de Pinball est plutôt sympa surtout si vous êtes amateurs du genre. En revanche, je dois avouer être assez mauvaise et ne pas encore avoir réussi à faire de gros scores. Pour finir, petite mention pour la présence de l’option « appeler le responsable » si votre boule reste bloquée pendant une partie, comme dans les cafés. Le jeu est disponible sur le Xbox Live Arcade pour 800 MsP et sur le PSN.