M-2 avant le Japon : faisons le point !

Il y a deux mois je vous annonçais que je quittais bientôt Paris pour aller m’installer au Japon. Même si je ne réalise pas encore vraiment pour être honnête, on est quand même déjà en juillet et le processus est bel et bien lancé. Et comme j’ai promis de mettre plus souvent à jour mon blog, je me devais de vous tenir au courant !

Alors où en est-on ?

Et bien pour l’instant, on essaye surtout de se débarrasser de pas mal de choses avant de partir. L’idée est de déménager avec le moins de choses possibles (bon évidemment, cette règle ne s’applique pas aux trucs indispensables comme les consoles, les jeux, les figurines ou encore tout ce qui touche à PaRappa, Persona ou Evangelion). C’est pour cette raison que nous avons décidé faire une grande braderie en ligne, que vous pouvez trouver par ici : CLIQUE CLIQUE. Il y a plein de choses de toutes sortes : du jeu vidéo, des bouquins, en passant par les accessoires de cuisine, les goodies, les meubles, avec si je puis dire des prix défiant toute concurrence (j’ai l’impression d’être vendeuse chez BUT quand je dis ça). La liste continuera d’évoluer au fur et à mesure des cartons donc n’hésitez pas à la consulter régulièrement. Et si jamais des objets vous font de l’oeil, faites-moi signe par Twitter, Facebook ou directement par mail.

En parallèle, ma recherche d’emploi à Tokyo avance aussi pas mal. J’ai commencé à m’y atteler début juin et je suis vraiment surprise du nombre de réponses que j’ai pu recevoir suite à mes candidatures spontanées. Alors rien n’est encore signé, ne vendons pas la peau de bête, mais j’ai eu beaucoup plus d’entretiens que j’aurais pu imaginer et il y a des projets très cools dans le lot 🙂 Affaire à suivre !

Et miou miou ?

Tamago-chan quant à lui aura droit à son petit tour chez le véto pour la mise à jour des vaccins et sa prise de sang et il devrait être paré pour me rejoindre d’ici la fin d’année. Je crois que ce qui me fait le plus stresser dans toute cette histoire c’est le moment où il va devoir prendre l’avion et survivre à ce périple pas très cool pour un chat… Et puis autant vous dire que pour amener un chat au Japon, ce n’est pas facile facile. Il y a une procédure bien précise et heureusement que nous nous y sommes pris bien assez tôt.

Concernant la recherche d’appartement, on n’a pas vraiment commencé donc je ne peux pas vous en dire grand chose. Il y a plusieurs facteurs que nous devons prendre en compte et on s’y attèlera en temps voulu.

Voilà, il me semble que c’est tout. Le départ est toujours prévu pour la fin septembre et il y a encore plein de choses à faire ici 💪