Happa Tei, l’Okonomiyaki et le Takoyaki de Paris

Okonomiyaki Happa TeiParce qu’il n’y a pas que le ramen dans la vie et que la rue Saint-Anne est peuplée de plein de petits restaurants japonais qui ne demandent qu’à être testés, je me suis décidée à goûter ce qui se faisait en terme d’Okonomiyaki et de Takoyaki. C’est donc chez Happa Tei, que l’on m’avait recommandé et sur lequel j’avais vu plein de bonnes critiques, que j’ai eu droit à mon baptême parisien.

Happa Tei Paris

Pour ceux qui ne connaissent pas ces deux plats de la culture japonaise, voici ce que j’ai pu trouver en me renseignant un peu. L’Okonomiyaki est une spécialité d’Osaka qui s’apparente à un combo galette / omelette / pizza  et qui se fait sur une base au chou. On peut ensuite y ajouter « ce que l’on aime » dedans (« okonomi ») et qui se cuit / se grille (« yaki »), tant que c’est comestible bien évidemment (crevette, porc, calamar, etc.). Le tout est ensuite recouvert de mayonnaise, de sauce spéciale (un peu caramélisée), et de flocons de bonite séchés. Un délice même si visuellement ça à l’air super FAT.

Okonomiyaki Happa Tei

Le Takoyaki lui est un petit beignet au poulpe (« tako »), cuit à l’extérieur et fondant à l’intérieur, à base de pâte similaire à celle utilisée pour les crêpes.  C’est un plat japonais très populaire, bon marché, que l’on peut souvent acheter dans la rue et qui se déguste tout au long de la journée. C’est fin ça se mange sans faim.

Takoyaki Happa Tei

Takoyaki Happa Tei

En attendant de pouvoir retourner à Tokyo pour en manger un vrai et pleurer toutes les larmes de mon corps tellement c’est bon, j’ai donc testé ce que proposait Happa Tei, un petit restaurant situé au 64 rue Saint-Anne. Le lieu est assez petit (un comptoir en bas et une salle d’une quinzaine de couverts en haut) et assez caché, loin de tous les « gros » attrape-gens que sont Higuma ou encore Sapporo. La déco est un peu random mais comme on dit, ce sont souvent les cordonniers les plus mal chaussés (oui rien à voir, mais je n’avais pas de fin pour ma phrase). Au menu des Okonomiyaki, des Takoyaki et des Yakisoba. Pour ma part, j’ai opté pour le menu « Happa Speciale » à 13€ qui comporte un Okonomiyaki (porc, crevette ou calamar) + 4 Takoyaki (sauce standard, ciboulette et soja ou soja uniquement) + une petite salade pour faire couler (ou décorer selon les estomacs). Autant dire que ça blinde malgré le prix qui pique un peu. Avec une boisson, vous vous en sortez pour 15/20€ et ça fait un peu cher par rapport aux prix exercés au Japon. Mais bon, c’est Paris, c’est l’arnaque, on s’y fait.

Menu Happa Tei

Menu Happa Tei

Menu Happa Tei

J’ai trouvé l’Okonomiyaki plutôt bon malgré le fait qu’il y ait beaucoup de sauce, ce qui a rendu le plat super lourd à avaler. J’ai donc trié un peu et mangé les parties pas trop immergées pour ne pas être trop écœurée par le surplus. Ceci dit, le goût était vraiment pas mal du tout, on sentait bien le chou. Les Takoyaki étaient vraiment bons, même si je n’ai pas pu tout finir non plus (le menu est définitivement trop chargé). Mention spéciale pour la vente de Ramune, la limonade jap qui à la meilleure ouverture du monde et un petit goût semblable à l’Inca Cola mais en moins « bonbon ».

Ramune

Globalement, Happa Tei est une bonne adresse, j’attends de tester les autres restaurants d’Okonomiyaki et de Takoyaki de la rue pour pouvoir faire une comparaison.