Suship – Une expérience culinaire traditionnelle Japonaise aux saveurs d’Hokkaido

Hier j’ai eu la chance d’être invitée à tester le tout récent restaurant sur l’eau (un bateau quoi en fait) baptisé Suship, en plein coeur de la baie de Tokyo. Voici donc mon retour d’expérience, pour ceux qui voudraient se faire un petit kiff lors de leur prochain voyage.

Mip mip le taxi bateau

Nous sommes le 13 octobre, il est 18h45 et la nuit est déjà bel et bien tombée. Alors que la semaine était plutôt chaude et ensoleillée, ce soir là il fait un petit 18 degrés au bord de la rivière Sumida. De peur de ne pas trouver le lieu d’embarquement ou de faire attendre mes trois autres guests, je suis partie un peu en avance et je regrette déjà ma toute petite laine (mais manger ça donne chaud comme on dit). Afin de me préparer physiquement pour cette délicieuse épreuve du « 10-course set menu », le repas du midi a été léger pour tout le monde et on entend déjà les estomacs qui commencent à gargouiller.

19h00 pétantes voici que nous embarquons dans le taxi bateau, armés de gilet de de sauvetage et accompagnés de deux autres groupes de personnes : un couple de Japonais et un groupe de quatre étrangers, dont une autre Jessica (à savoir que c’est la première Jessica que je rencontre de ma vie et il a fallu que ce soit à Tokyo, sur un mini taxi bateau…!). Et c’est ainsi que commença l’expérience Suship, sur ce joli trajet entre le pont Kachidoki (vers Tsukiji) et le Rainbow Bridge (vers Odaïba).

My body is ready

Quinze minutes et 267 photos plus tard,  nous embarquons donc sur le fameux bateau Suship où notre table est déjà dressée, de toute beauté, et prête a nous accueillir. Et là tout de suite, on peut déjà imaginer que l’expérience qui va suivre va être agréable.

Nous commençons évidemment ce repas par un kanpai, tradition oblige (attention à ne pas sortir un chin-chin les gars je vous vois), puis par un sukiyaki (c’est un nabemono, une sorte de fondue-like pour faire court avec de la viande et des légumes) accompagné d’une farandole de petits plats. Le wagyū es hyper bon, les légumes sont tendres et goûtus et la première bouchée est méga validée par la table qui a sorti son plus beau oishii pour l’occasion.

Nous enchainons ensuite sur une mélodie de saveurs qui a débuté par une soupe de crabe (avec une délicieuse patte de crabe, même si un peu galère à manger) pour enchainer sur quelques sashimis de thon et de crevette. Le thon était soyeux et fondant, si bien que l’envie de me rouler dedans était forte.

Alors que les estomacs commençaient à être heureux et satisfaits, est alors arrivé le bouquet final : les trois courses de sushi. Ikura, oursin, maquereau, anguille, et j’en passe et des meilleurs. C’était la cerise sur le gâteau, la mirabelle sur la tarte ou tout ce que vous voulez mais c’était vraiment très bon.

Et d’ailleurs, en parlant de dessert (parce qu’il y a toujours une place pour le dessert évidemment), nous avons eu droit à la petite touche finale qui était une sorte de mochi au matcha et un thé bien chaud pour faire couler…

ごちそうさまでした!

Tiens la barre, je vais m’en rouler une

Après environ deux heures de festin, nous voici donc repartis à bord du taxi bateau afin de retourner à notre point de départ. Et c’est là que nous avons compris que le thé chaud servait également à la préparation physique du retour. La pluie venait de pointer le bout de son nez et, étant au premier rang dans le bateau, autant vous dire que j’ai pris cher ! Mais ce moment était top malgré le froid : le Rainbow bridge illuminé, ces buildings que j’aime tant à perte de vue, l’odeur de la mer, le remous des vagues (burp), les cheveux moutons (humidité oblige)…

Si jamais vous décidez de visiter Tokyo prochainement, et que vous souhaitez vous faire un petit repas sympa sur un bateau, c’est vraiment très cool entre amis ! L’ambiance est sympa, le staff est cool et avenant et vous avez même droit au menu en anglais (pas de panique !). Je n’ai pas mis de photos de tous les plats mais croyez-vous vous ressortez de là complètement repus.

Vous trouverez toutes les infos à propos de Suship par ici :

  • Prix : ¥10,800 (environ 80€) pour un menu de 10 plats
    et possibilité d’ajouter les boissons à volonté pour un total de ¥12,000 (bières, vins, Nihonshu (sake Japonais chaud ou froid), Umeshu, Whisky, cocktails etc.)
  • Horaires : de 17:00 à 5:00 du matin (l’expérience dure au total environ 3 heures)
  • Contact : Réservation obligatoire au 080-4400-2727 ou directement sur le Site.

Merci encore à Suship de m’avoir permis de vivre cette expérience culinaire et n’hésitez pas à tester si vous êtes de passage à Tokyo et que vous aimez les saveurs Japonaises ;)